Les locomotives à vapeur

Fonctionnement

Nos locomotives à vapeur fonctionnent réellement à la vapeur chauffé au charbon.

Le charbon est brûlé dans le foyer et les gaz chauds qui se dégagent passent par les tubes à fumée dans la chaudière et donc chauffent l'eau. A partir de 100°C l'eau se transforme en vapeur et occupe la partie supérieure de la chaudière. La vapeur va s'accumuler et donc monter en pression. A 7 bars de pression, le conducteur actionne le régulateur et cela envoie la vapeur dans les cylindres qui via les pistons entraînent les bielles. Ces bielles transforment le mouvement de translation en rotation et fait tourner les roues. La vapeur s'échappe directement par la cheminée, attisant le tirage du feu.

Ce fonctionnement est complexe et nécessite quelques années de pratique. Il faut surveiller en permanence le niveau d'eau dans la chaudière, dans les bâches à eau, le feu, la pression, le graissage, la circulation et les passagers !

La saint léonardLa Saint Léonard

Cette locomotive est actuellement la seule locomotive à vapeur à fonctionner malgré de nombreux travaux annuels. C'est une 130 qui était à l'origine une 030. Elle est la réplique d'une locomotive construite par les établissements St Léonard de Liège vers la fin du XIXe siècle. Cette locomotive "Bourbonnaise" était utilisée dans des embranchements privés du nord de la France.

Notre réplique tracte d'habitude environ 3 personnes mais exceptionnellement elle peut tirer difficilement un lourd train comme le train inaugural des rencontres de la CAV en septembre 2011.

Pour la faire fonctionner ce n'est pas aussi simple que les autres types de trains :

  • Il faut d'abord, en début de saison, une journée de sortie d'hivernage, une demie journée de concassage de charbon et préparation en eau.
  • Le jour de la circulation une heure de préparation et de mise en chauffe avant d'atteindre la pression.
  • Enfin vous pouvez rouler en gardant un oeil sur tous !
  • Et cela n'est pas fini, à la fin de la circulation il faut bien compter une heure de nettoyage et ramonage.
  • En fin de saison une journée de mise en hivernage.

Mais quand elle roule cela nous fait revenir à un temps où la vapeur régnait en maître sur le rail.

La SHAY

La Shay est une locomotive à vapeur en cours de construction. Elle est la seule de notre matériel à être en 7"1/4 alors que tout le reste est en 5". Sa construction est longue et complexe, elle est actuellement interrompue en raison du manque de personne qualifiée pour continuer à la construire.

Elle est la réplique d'une locomotive ayant circulé dans les réseaux forestiers des Etats-Unis. De ce fait c'étaientt des locomotives qui devaient rouler sur des rails tout juste posés et avec des rayons de courbures très serrés d'où les bogies. Elle est très différente des autres locomotives à vapeur, elle a 3 cylindres qui sont verticaux et non horizontaux comme à l'habitude. Sa chaudière est désaxée pour laisser la place aux cylindres. Elle est équipée de bogies moteurs alors que les autres sont avec des essieux moteurs simples.